auteur - Lesbre Michele ©Philippe Matsas_SabineWespieserediteur
© Philippe Matsas

Michèle LESBRE


Michèle Lesbre est née en 1939 et vit à Paris. Après avoir fait du théâtre dans des troupes régionales et enseigné dans les écoles, elle se consacre à l’écriture.

Elle débute sa carrière littéraire avec La Belle Inutile (Le Rocher, 1991) et Un homme assis (Manya, 1993), avant de publier deux romans policiers : Une simple chute (Actes Sud, « Babel noir », 1997) et Que la nuit demeure (Actes Sud, « Babel noir», 1999).

Chemins, son seizième livre, a paru après Écoute la pluie (2013), Un lac immense et blanc (2011), Sur le sable (2009), Le Canapé rouge – qui a été finaliste du prix Goncourt 2007 et traduit dans une douzaine de pays –, La Petite Trotteuse (prix des libraires Initiales automne 2005, prix Printemps du roman 2006, prix de la ville de Saint-Louis 2006), Un certain Felloni (2004) et Boléro (2003), tous publiés chez Sabine Wespieser éditeur.

Nina par hasard (Seuil, 2001) et Victor Dojlida, une vie dans l’ombre (Noésis, 2001) ont également été réédités chez Sabine Wespieser éditeur en 2010 et 2013.

Elle écrit, en 2010, avec Sylvie Granotier, Mais d’où venez-vous ? (Seuil), un recueil de témoignages de prisonniers sans papiers. En 2015 Inquiétude paraît aux éditions du Chemin de Fer.

Sa Lettre à Marion du Faouët, intitulée Chère brigande paraît en février 2017.

Elle publie en février 2019 un nouveau roman, Rendez-vous à Parme, toujours chez Sabine Wespieser éditeur.