À PARAÎTRE


À paraître - Mars 2024

Arièle BUTAUX

Le Cratère

roman

Aurore est toujours si gaie ! Dès sa tendre enfance, elle a su qu’il lui faudrait vivre pour deux, compenser par son exubérance et sa santé insolente la naissance, deux ans avant la sienne, d’un enfant « différent ». Même si le mot n’est jamais prononcé, Lucas est lourdement handicapé. Leurs parents donnent le change, gardent pour eux ce malheur face auquel personne ne sait vraiment comment se comporter et Aurore, qui s’accroche à l’idée d’une guérison possible, grandit comme si de rien n’était. [...]

DÉCOUVRIR

À paraître - Mars 2024

Maryline DESBIOLLES

Paysage au hangar

De la ferme du Lot où il est né en 1940 – et où il a appris l’économie de la pénurie – jusqu’au hangar-atelier où Bernard Pagès assemble les matériaux de toutes sortes (récemment des clefs de 13) composant ses sculptures, qu’exposent aujourd’hui musées et galeries du monde, ce livre retrace le cheminement d’un des artistes marquants de son temps. Maryline Desbiolles, née en 1959, a connu l’œuvre avant l’homme : de son propre aveu, cette conversation est pour elle une tentative d’élucidation. [...]

DÉCOUVRIR

À paraître - Avril 2024

Yasmina LIASSINE

L'Oiseau des Français

premier roman

À Alger, dans les années 60, la narratrice savoure le bonheur de l’éternel présent, propre à l’enfance. Sa mère est française, son père algérien, elle appartient à l’une de ces familles dont les femmes ont épousé en pleine guerre des Algériens venus étudier en France et les ont suivis dans le pays à reconstruire, avec pour horizon l’avenir radieux de l’Algérie indépendante, où chacun trouverait enfin sa place. [...]

DÉCOUVRIR

À paraître - Mai 2024

John McGAHERN

Le Pornographe

roman traduit de l'anglais (Irlande) par Alain Delahaye

À Dublin, ayant échoué dans ses ambitions amoureuses et poétiques, le narrateur écrit des textes pornographiques en guise de gagne-pain. Un soir, dans un dancing, il rencontre une femme avec qui il entame une liaison pour lui sans lendemain. Tout bascule lorsque cette dernière tombe enceinte et souhaite l’épouser, le plongeant dans un véritable effroi. Dans le même temps, il se montre d’une grande prévenance à l’égard de sa propre tante, mourante dans un hôpital dublinois. À chacune de ses visites, il lui apporte une bouteille de cognac afin de soulager sa douleur. L’agonie fait alors écho à la venue au monde, la tendresse à l’indifférence. [...]

DÉCOUVRIR