NOUVEAUTÉS


En librairie le 10 avril 2022

Claire KEEGAN

Misogynie

nouvelle traduite de l'anglais (Irlande) par Jacqueline Odin

Cathal est irlandais, Sabine franco-britannique. Tous deux travaillent à Dublin, lui dans une administration culturelle, elle dans une galerie d’art. Ils se sont rencontrés deux ans auparavant, à l’occasion d’un colloque. Sabine a commencé à venir passer le week-end chez Cathal, dans sa maison du comté Wicklow, puis elle y est venue de plus en plus souvent, jusqu’à ce qu’il lui propose de l’épouser. [...]

DÉCOUVRIR

En librairie le 9 avril 2022

John McGAHERN

Entre toutes les femmes

roman traduit de l'anglais (Irlande) par Alain Delahaye

La vie de Moran, vétéran républicain, a été transformée par son combat pendant la guerre d’Indépendance. Désormais âgé et devenu veuf, il vit seul dans la petite ferme où il a élevé ses enfants, régissant la maisonnée et pesant sur le destin des siens. Sur le point de se remarier, il hésite à cause de ses trois filles, qui elles-mêmes balancent entre l’attachement à leur père et leur désir de mener librement leur existence. [...]

DÉCOUVRIR

En librairie le 5 mars 2022

Conor O'CALLAGHAN

Personne ne nous verra

roman traduit de l'anglais (Irlande) par Mona de Pracontal

En rupture de ban après une histoire d’amour malheureuse, le narrateur, Paddy, a accepté de convoyer un poids lourd vers le Sud de la France. Dans la cale du ferry, au moment où, à Calais, s’abat la porte de déchargement, l’homme, supposé voyager seul, échange des bribes de conversation avec une silhouette dissimulée derrière le rideau tiré de la cabine : la vingtaine, l’aspect rebelle et négligé, la passagère clandestine n’est autre que sa fille. [...]

DÉCOUVRIR

En librairie le 3 février 2022

Robert SEETHALER

Le Dernier Mouvement

roman traduit de l'allemand (Autriche) par Élisabeth Landes

Sur le pont du paquebot qui le ramène en Europe après une ultime saison à New York, Gustav Mahler laisse dériver ses pensées. À cinquante ans, il est un compositeur adulé et le chef d’orchestre le plus réputé de son temps, mais son corps souffrant lui rappelle que la fin est proche. Emmitouflé dans une épaisse couverture, l’œil rivé sur la mer grise, son esprit dévide des souvenirs, surgis à la faveur d’une sensation fugace – le cri d’une mouette, l’ombre d’un nuage… [...]

DÉCOUVRIR

LA VIE DE LA MAISON


ET ENCORE...