LIBRAIRIE LA MACHINE À LIRE, HÉLÈNE DES LIGNERIS, Bordeaux, JOURNAL DE 12 H, de 13’00” à 13’56”, FRANCE 3 AQUITAINE, vendredi 10 février 2017


« Marion est une SDF qui vit au pied de l’immeuble de Michèle Lesbre, et Marion un jour disparaît. Et Michèle Lesbre repense à une autre Marion, Marion du Faouët, qui était une brigande des grands chemins, une Robin des Bois qui volait l’argent aux riches pour donner aux pauvres. Et elle va lui écrire une lettre. Elle va revenir sur ses traces à Quimper et, lors de son voyage dans le train, elle va repenser à sa propre vie, à la vie de Marion, elle va faire des comparaisons, et elle nous parle magnifiquement de notre société, bien malade, de notre monde… Et on a envie de serrer Michèle Lesbre dans nos bras, pour lui dire merci de ce cadeau qu’elle nous a offert. »