PSYCHOLOGIES, Christine Sallès, mars 2018


« Ce livre, qui mêle enquête journalistique légèrement romancée et récits de vies, offre de nombreux plaisirs et surtout celui de découvrir les “mères lyonnaises”, grandes patronnes de la gastronomie locale auxquelles les gourmets doivent la création du label Bouchons lyonnais. Telles Eugénie Brazier (qui avait formé Paul Bocuse), Léa Bidaut, Alice Biol ou quelques autres cuisinières prônant l’authenticité et la simplicité. Ces “mères” de cuisine restent vivantes dans les souvenirs de celles qui leur ont succédé aux fourneaux comme dans les recettes simples qu’elles ont laissées. Un ouvrage qui prône la slow food, rend hommage à des femmes ingénieuses et met en appétit. Que demander de plus ? »