• Parution : Avril 2023
  • Récit
  • N° d’éditeur : 216
  • Disponible en librairie à partir du 6 avril 2023 au prix de 20 €,240 p. À paraître également au format epub et pdf
  • ISBN : 978-2-84805-479-7

Generator

Rinny GREMAUD


Partie à la recherche d’un père, Rinny Gremaud avoue avoir trouvé des centrales nucléaires : au moment de sa naissance, en 1977, sa mère ne peut assister à la fête donnée pour l’inauguration de la première centrale sud-coréenne, Kori 1, sur le chantier de laquelle elle a pourtant travaillé. Ce soir-là, elle veille en effet sur son enfant, née de sa liaison avec un ingénieur britannique de passage. Dans une société et à une époque où rien ne l’autorisait, elle se retrouve mère célibataire : le hasard d’une rencontre, de même que son courage et sa ténacité, la conduiront à quitter le pays pour une nouvelle vie en Suisse, où est toujours installée sa fille, la narratrice.

Quarante ans plus tard, en 2017, quand le président sud-coréen annonce la sortie du nucléaire – avec la fermeture de Kori 1, « sa » centrale –, Rinny Gremaud éprouve la nécessité de partir sur les traces de celui qui ne l’a jamais reconnue et dont elle ne sait rien.

La voici à Holyhead, au Pays de Galles, enquêtant sur ce père qui y a vu le jour quatre-vingt-deux ans plus tôt. Au musée de la marine de la petite ville, la chance lui fait croiser un de ses amis d’enfance, qui lui obtient une adresse dans le Michigan. Mais la lettre qu’elle écrit restant sans réponse, elle s’autorise à inventer une vie à son géniteur.

Les quelques jalons dont elle dispose déterminent les étapes de son enquête, commencée sur le chantier naval de Holyhead où l’ingénieur mécanicien a fait son apprentissage. Employé pendant dix ans par la régie des phares du Royaume-Uni, il navigue le long des côtes anglaises et galloises, avant de bifurquer vers le nucléaire. Ses compétences en thermodynamique l’envoient d’abord à la centrale de Wylfa, en construction sur l’île d’Anglesey. Puis il accepte une mission dans la centrale thermique de Linkou, à Taïwan, où il se marie et où naissent ses deux premiers enfants. C’est durant ce long séjour en Asie qu’a lieu la parenthèse coréenne de son existence. Il finit son parcours à Monroe, au bord du lac Erié.

Sur tous les rivages où elle met ses pas dans ceux de cet homme, qui lui reste un mystère, Rinny Gremaud découvre les vertigineux méandres de l’histoire du nucléaire civil : l’enquête, fouillée, précise, est passionnante, éclairant chemin faisant la question – terriblement actuelle – de la sortie du nucléaire.

Sans jamais se départir de la distance et de l’ironie qui font le sel de ce livre, l’écrivaine, dans de très beaux chapitres à la deuxième personne, s’adresse également à ce père qui continue de l’ignorer : lui imaginant une silhouette, des sentiments, des habitudes, elle déploie, sans jamais le juger, un personnage de fiction qui s’enrichit du silence de son modèle.

Roman autant qu’enquête, Generator parvient à magnifiquement entrelacer un sujet des plus intime – la quête d’un père – avec les éléments permettant une réflexion de portée sociale et politique de la plus haute importance.