Rechercher Titre/Auteur :



ACCUEIL




NOUVEAUTÉS




À PARAÎTRE




TITRES GRAND FORMAT




SW POCHE




AUTEURS




ACTUALITÉS




REVUES DE PRESSE  




RENCONTRES




RIGHTS/ÉTRANGER,
POCHE, CLUB




LETTRE
D'INFORMATION




CONTACT



Tariq Ali

Tariq Ali est né à Lahore (située à l'époque en Inde britannique) en 1943. Il a fait ses études au Pakistan puis à l'université d'Oxford. Son opposition à la dictature militaire pakistanaise l'a contraint à l'exil en Grande-Bretagne : il vit toujours aujourd’hui à Londres. Figure prépondérante de l'extrême gauche antilibérale depuis la fin des années 1960, il est l'auteur d'essais politiques et historiques, de deux cycles romanesques, La Trilogie de la chute du communisme et Le Quintet de l'Islam. Ses livres sont traduits dans le monde entier.
Journaliste – il collabore à The Guardian, CounterPunch et London Review of Books –, éditeur à la New Left Review et directeur éditorial de Verso, Tariq Ali écrit également pour le théâtre, le cinéma et la télévision. En France, sont parus plusieurs essais, parmi lesquels Le Choc des intégrismes (Textuel, 2002), Bush à Babylone : la recolonisation de l'Irak (La Fabrique, 2004), Quelque chose de pourri au Royaume-Uni, Libéralisme et Terrorisme (Raisons d'agir, 2006), Obama s’en va-t-en guerre (La Fabrique, 2010), L’Histoire non dite des États-Unis, Conversation avec Oliver Stone (Galaade, 2011) et Conversations avec Edward Said (Galaade, 2014).
Un sultan à Palerme (2007), Le Livre de Saladin (2008), L’Ombre des grenadiers (2009), La Femme de Pierre (2010) et La Nuit du Papillon d'or (2011), tous parus chez Sabine Wespieser éditeur, sont les cinq volets du Quintet de l’islam, ensemble romanesque que Tariq Ali a initié au moment de la première guerre du Golfe, ulcéré par le nombre de commentaires tirant argument de l’absence de culture des Musulmans. Les cinq romans qui constituent cette fresque explorent chacun, de manière indépendante des autres, une période de forte influence politique et culturelle de l’islam. Avec Un sultan à Palerme, Tariq Ali nous plonge dans la Sicile cosmopolite du XIIe siècle, où Musulmans et Chrétiens cohabitaient sous la férule du roi Roger. Le Livre de Saladin met en scène Salah al-Din, qui libéra Jérusalem des Croisés en 1187. L’Ombre des grenadiers revient sur l’expulsion des Maures d’Espagne en 1499. La Femme de Pierre est une chronique de la fin de l’Empire ottoman. La Nuit du Papillon d’or suit, quant à lui, le destin d’un peintre génial et truculent entre Lahore, Pékin et Londres à notre époque. Les cinq romans ont été publiés chez Sabine Wespieser éditeur dans l’ordre chronologique des événements historiques mis en scène. L’Ombre des grenadiers, réédité en SW poche en 2017, a été le premier dans l’ordre de l’écriture (il a paru à Londres en 1992).
En 2014, son roman Berlin – Moscou (La Peur des miroirs), qui appartient à La Trilogie de la chute du communisme, est réédité chez Sabine Wespieser éditeur. 

http://tariqali.org/

photo © Nina Subin


Tariq Ali présente La Nuit du Papillon d'or - Librairie Mollat

Tariq Ali présente Le Quintet de l'Islam - Librairie Mollat


Les titres de cet auteur :

    Un sultan à Palerme

    Le Livre de Saladin

    L'Ombre des grenadiers

    La Femme de Pierre

    La Nuit du Papillon d'or

    Berlin-Moscou

    L'Ombre des grenadiers (SW Poche)

    Les Dilemmes de Lénine (Terrorisme, guerre, empire, amour, révolution)



 

© swediteur.com 2007