Rechercher Titre/Auteur :



ACCUEIL




NOUVEAUTÉS




À PARAÎTRE




TITRES GRAND FORMAT




SW POCHE




AUTEURS




ACTUALITÉS




REVUES DE PRESSE  




RENCONTRES




RIGHTS/ÉTRANGER,
POCHE, CLUB




LETTRE
D'INFORMATION




CONTACT



Revue de presse Une vue exceptionnelle
Jean Mattern

 

Presse écrite

« David et Émile vivent ensemble depuis vingt-cinq ans dans l’appartement acheté par David à son retour de Londres. Ce logement, doté d’une vue exceptionnelle sur les toits de Paris, a vu leur amour naître et s’épanouir. Pendant toutes ces années la photo de David et d’un garçon qu’il porte sur ses épaules est toujours à la même place. Ce petit garçon, c’est Simon, le fils de la compagne de David quand il vivait à Londres, et il n’a jamais pu l’oublier. Aujourd’hui, Émile reçoit en consultation médicale Simon, devenu adulte. Il sait que David aimerait avoir de ses nouvelles mais le secret médical le lui interdit. Que faire ?
Ce roman intimiste, est un concentré d’amour. L’amour de David et Émile, de David pour Simon son "presque fils", pour cet appartement au cœur de toute l’histoire. Par des monologues croisés et délicats, Jean Mattern varie le rythme de son texte et nous cueille en pleine émotion. »

Voir l'article original

« Persistance des sentiments », « S'il n'en restait que 100 », catalogue de rentrée des Libraires Ensemble

Lire tout l'article au format PDF


« Une vue exceptionnelle trouve la note juste pour faire vibrer les émotions.
Les vies prennent parfois des directions inattendues. Né de père anglais et de mère bordelaise, David écrit des biographies de musiciens ou d’artistes oubliés. Jadis, il menait à Londres une existence bien réglée avec Laura et son fils Simon, qu’il pensait adopter. Avant que le père biologique du garçon ne le prenne avec lui et que tout soit modifié.
David avait alors choisi de s’installer à Paris dans un appartement au dixième étage doté d’une vue imprenable. En bas de chez lui, sur l’île aux Cygnes, il a un jour rencontré Émile. Le neurochirurgien qui guérit et sauve. L’homme qui jusque-là n’était amateur que d’aventures sans lendemain. Ces deux-ci ne se sont jamais quittés. Ils ont partagé leurs nuits et l’appartement aux grandes baies vitrées de David pendant vingt-cinq ans.
Au tableau, il faut ajouter la présence de Clarice, la jeune femme qui a des bleus à l’âme quand elle croise la route de David. Détail d’importance, elle connaît Simon depuis qu’ils sont adolescents… Jean Mattern est décidément un conteur d’une rare subtilité et finesse. Dans la foulée du remarquable Le Bleu du lac, qui ressort parallèlement en Points, il signe ici un roman sensuel, poignant et musical. Une vue exceptionnelle mérite que l’on s’y installe pour en savourer chaque note. »

« Vertiges de l'amour », Alexandre Fillon, Sud-Ouest Dimanche, dimanche 25 août 2019

Lire tout l'article au format PDF


« Jean Mattern poursuit son travail d’écriture avec un nouveau volet de l’histoire familiale de Gabriel et Simon Weber. Après Les Bains de Kiraly, centré sur Gabriel, fuyant sa femme enceinte Laura, De lait et de miel, centré sur la vie du père de Gabriel et son exil, Simon Weber, centré sur la maladie de Simon, le fils de Gabriel, étudiant en médecine, et sa perte qui en découle, Une vue exceptionnelle s’attache à Émile, neurochirurgien, et David qui a élevé Simon et qu’il s’apprêtait à adopter, à Londres, avant le retour de Gabriel. Il fuit son chagrin pour vivre à Paris où il emménage dans un splendide appartement avec "une vue exceptionnelle", et va rencontrer son grand amour, Émile. Mais, vingt-cinq ans plus tard, Émile voit apparaître sur la liste de ces rendez-vous le nom du "fils perdu". Quand le destin joue avec les sentiments, Jean Mattern nous permet avec subtilité d’appréhender ces vies perdues, ces vies qui auraient pu être différentes. »

Voir l'article original

Juliet Roméo, librairie La Madeleine (Lyon VIIe), Page des libraires, rentrée 2019

Lire tout l'article au format PDF


« Deux hommes qui s'aiment et vivent ensemble, le souvenir d'un enfant, la vie comme elle va.
D'un côté, David, fils de famille, vivant à Londres, exilé depuis peu à Paris, depuis que la femme du petit garçon avec qui il vivait lui a appris que le père biologique de l'enfant revenant après trois ans d'absence, ni elle ni lui n'auraient plus besoin de lui. De l'autre côté, Émile, qui a fui sa province natale pour mieux exercer à la capitale son futur métier de neurochirurgien et son amour des garçons. Sur l'île aux cygnes, là où parfois les uns rencontrent les autres, ils vont se connaître, s'aimer et ne plus se quitter, vivant sereinement dans le grand appartement de David avec vue exceptionnelle sur la tour Eiffel. Un quart de siècle passe. Émile est un neurochirurgien réputé, David écrit des biographies de musiciens classiques plus ou moins oubliés. Ce pourrait être le bonheur, même si parfois David a comme des vertiges, peut-être d'abord celui de cette vie de père qu'il n'a pas vécue et qui creuse en lui comme une absence. Mais la vie est une ronde, un éternel retour, et les uns et les autres vont devoir faire face, en même temps qu'à la permanence du désir et de l'amour, au souvenir.
On retrouve dans ce mince et intense roman de Jean Mattern, Une vue exceptionnelle, tout ce qui faisait la grâce fondamentalement élégante de son précédent, Le Bleu du lac. Il n'y est question que de la douceur des corps et de celle plus amère sans doute, des souvenirs. Le temps mène la danse et, tout de même, la mort est chef d'orchestre. Jamais Mattern, grand éditeur de littérature étrangère par ailleurs, ne laisse son récit divaguer vers les vulgarités qui pourraient en la matière être d'usage. Il donne à voir, juste ce qu'il faut, il touche au sensible. »

« Avant-critiques rentrée littéraire 2019 : Des hommes sensibles », Olivier Mony, Livres Hebdo, vendredi 5 juillet 2019

Lire tout l'article au format PDF


« Un peu plus d'un an après le subtil Bleu du lac, Jean Mattern nous propose un récit tout aussi troublant, Une vue exceptionnelle, centré sur les personnalités et le destin d'un mélomane et d'un neurochirurgien. Un roman choral sur la "complexité des émotions", comme le précise son éditrice, Sabine Wespieser. »

« Roman choral pour Jean Mattern », Le Figaro littéraire, jeudi 13 juin 2019

Lire tout l'article au format PDF


Coup de cœur des libraires

« Des coïncidences improbables, et pourtant la vie en est pleine. Alors, on se laisse porter par le destin de ces trois personnages dont la vie de chacun résonne dans celle des autres comme une évidence. Que fait-on de ces évidences ? Quel impact sur notre liberté ? Tendre et original. »

Voir le site

« Il suffit d'un hasard… », coup de cœur d'Huguette Prido, Fnac de Rennes


« Un récit dense, court, efficace. David et Émile traversent une phase délicate, entre les non-dits, les caprices du hasard, la discrétion qu'ils se sont imposée. Chacun leur tour, ils nous tiennent en haleine… sans compter les invités surprise… »

Voir le site

Coup de cœur d'Alexandre Cavallin, librairie Port-Maria (Quiberon), lespetitsmotsdeslibraires.fr


« Jean Mattern nous offre un nouveau texte d'une immense sensibilité. Toujours dans sa ligne introspective, nous suivons David, qui mène une vie heureuse et accomplie. Alors comment ce regret, cette blessure de jeunesse réapparaît pour prendre une place folle dans son esprit et son couple ? Encore un texte d'une très grande beauté ! »

Coup de cœur de Ronan Amicel, librairie L'Autre Monde (Avallon)

Lire tout l'article au format PDF


« Nos favoris de la rentrée littéraire. »

Voir le site

Coup de cœur des libraires.fr


Lu et conseillé par :
Juliet Roméo, librairie La Madeleine (Lyon VIIe)
Laetitia Toinen, librairie Mots et Images (Guingamp)
Nathalie Brossaud, librairie Points communs (Villejuif)
Valérie Barbe, librairie Au brouillon de culture (Caen)
Anne Lesobre, librairie Entre les lignes (Chantilly) 

Page des libraires, rentrée 2019


« Des personnages qui se croisent et s'entrecroisent, dans le tourbillon d'une crise de vertiges... et de l'amour ! »

Coup de cœur de Laëtitia Toinen, librairie Mots et Images (Guingamp), leslibraires.fr


« Chapitres courts et concis, chacun des personnages se racontant au présent ou au passé, 25 ans plus tôt. David et Émile vivent dans un appartement avec "vue exceptionnelle". Leurs passés se confrontent à l'actualité et la vue peut se brouiller. 
Superbes personnages, on ne le lâche pas ! »

Voir le site

Coup de cœur d'Alain Lamarre, librairie Vent de Soleil (Auray), leslibraires.fr


Presse Web

« Est-on vraiment certain de son identité sexuelle ? Quel peut être le point de bascule d’une vie ? Jean Mattern livre un beau roman sur la perte de repères et le passage d’une vie à une autre. […]
Jean Mattern explore minutieusement et de façon très émouvante les choix d’une vie, parfois difficiles à expliquer rationnellement. La question lancinante du "Et si… ?" revient toujours : et si David avait passé sa vie à Londres ? Et si Émile ne s’était pas rendu à l’île aux Cygnes et n’avait pas rencontré David ? Les vies bifurquent mais il est difficile de savoir quelle vie aurait été meilleure tant les deux personnages principaux sont heureux. Le retour de Simon peut-il apporter un surcroît de bonheur à David ou justement détruire le bonheur qu’Émile et David ont mis vingt-cinq ans à construire ? Un roman émouvant sur les vies que nous aurions pu vivre sans événement déclencheur. »

Voir l'article original

« Une vue exceptionnelle de Jean Mattern : Rencontre sur l'île aux Cygnes », Julien Coquet, www.toutelaculture.com, jeudi 29 août 2019



 

© swediteur.com 2007