NOUVEAUTÉS


En librairie le 5 janvier 2023

Camille FROIDEVAUX-METTERIE

Pleine et douce

roman

Une musique libre et joyeuse s’élève des pages de ce premier roman : celle d’un chœur de femmes saluant la venue au monde de la petite Ève, enfant née d'un désir d'amour inouï. Stéphanie est cheffe de cuisine, elle voulait être mère, mais pas d’une vie de couple. Elle est allée en Espagne bénéficier d’une procréation médicalement assistée, alors impossible en France. Greg, l’ami de toujours, a accepté de devenir le « père intime » d’Ève. [...]

DÉCOUVRIR

En librairie le 5 janvier 2023

Jan CARSON

Les Ravissements

roman traduit de l'anglais (Irlande du Nord) par Dominique Goy-Blanquet

Dans sa classe de onze enfants, Hannah se sent exclue de tout : ses parents, fondamentalistes protestants, ne l’autorisent à se rendre ni au cinéma, ni aux fêtes d’anniversaire et pas non plus à la sortie de fin d’année. Ce 25 juin 1993 est le dernier jour d’école et, malgré les Troubles qui semblent ne jamais vouloir finir, tous rêvent d’un été insouciant. [...]

DÉCOUVRIR

En librairie le 6 octobre 2022

John McGAHERN

L'Obscur

roman traduit de l'anglais (Irlande) par Alain Delahaye

Depuis la mort de leur mère, Mahoney élève seul ses enfants selon les rudes préceptes en vigueur dans l’Irlande rurale des années 1940. La vie est difficile sous la férule de ce père fruste et violent, notamment pour le fils aîné, intelligence sensible en proie à des pulsions sexuelles adolescentes qu’interdit le puritanisme ambiant. [...]

DÉCOUVRIR

En librairie le 8 septembre 2022

Gabriel BYRNE

Mes fantômes et moi

mémoires traduits de l’anglais (Irlande) par Diane Meur

Ce livre poignant, où l’autodérision le dispute à une véritable force poétique, est une magnifique confession sur l’ambivalence de la gloire, en même temps qu’un hommage bouleversant aux êtres et aux paysages familiers à qui l’on doit tout. « La merveille de ces mémoires est leur vérité sans fioritures. Ils sont écrits par un homme dont l'histoire étonnante constitue l’essence de la littérature. » C’est Edna O’Brien qui l’affirme. [...]

DÉCOUVRIR

LA VIE DE LA MAISON


ET ENCORE...