WWW.LEPAVILLONDELALITTERATURE.COM, 15 avril 2020


« Décidée à rompre un temps ses liens avec l’Europe,  Ramona atterrit à Chicago à l’entame de l’année scolaire,  pour enseigner le français  à l’Université.

Son objectif :  sonder le cœur battant de la ville,  l’âme des Chicagoans,  au départ des strates ethniques qui constituent sa population,  mais aussi des tabous et  “silences de l’empire américain ”

Ce faisant, elle se prend d’amitié pour Suzanne,  mystérieuse esthéticienne, et Jonathan, garagiste esthète et les associe à sa quête:

 “Sans se connaître, au moment où la musique reprend, ils sont déjà ensemble. Ils écoutent ensemble, respirent ensemble, se jetant de temps à autre des regards heureux comme pour vérifier qu’ils sont bien tous là, au complet.”»

https://www.lepavillondelalitterature.com/les-chroniques-dapolline-elter/chicago-2