L’HUMANITÉ, Muriel Steinmetz, jeudi 31 décembre 2020


« Écrire sur l’école, c’est retrouver en désordre des moments, des doutes, et ce perpétuel sentiment d’être au plus près de l’essentiel.» Michèle Lesbre a été institutrice. Ce livre relate ses années d’enseignement, mais d’abord d’élève petite. Cinquante ans d’école se déploient en 90 pages : de 1945 (en maternelle) à 1995 (fin de son activité professorale). Livre bref, senti, d’une vérité émouvante. Enfant, elle vit chez sa grand-mère, directrice d’école maternelle. Le grand-père fume la pipe, nourrit une pie, compose des vers. À l’école, on a des tabliers. En primaire, on écrit avec une plume Sergent-Major. L’encre violette «jaillit des encriers de porcelaine blanche». […]