L'amour a le goût des fraises - Rosamund Haden - 2016

REVUE DE PRESSE
L'amour a le goût des fraises


Presse écrite


ELLE, Jeanne de Ménibus, vendredi 1er juillet 2016

« Un homme meurt et des pages de vie se tournent. L'annonce de la disparition, au Cap, du peintre Ivor Woodall, dans la vigueur poivre et sel de ses 42 ans, plonge ses élèves dans un état de sidération, tant ils furent marqués par leur passage dans son atelier. [...] »

EN SAVOIR PLUS

LE MONDE DES LIVRES, Zoé Courtois, vendredi 24 juin 2016

« Le peintre Ivor Woodall, professeur de peinture de modèles nus au Cap (Afrique du Sud), meurt subitement ; la lecture de sa nécrologie bouleverse ses élèves. [...] »

EN SAVOIR PLUS

VERSION FEMINA, Anne Michelet, vendredi 19 juin 2016

« Ce titre doux, tiré de la chanson de Miriam Makeba Love Tastes Like Strawberries, masque un livre beau et âpre. Son auteure sud-africaine aime les héroines blessées qui se battent pour se relever. [...] »

EN SAVOIR PLUS

LIBÉRATION, Claire Devarrieux, samedi 14 mai 2016

« Le peintre Ivor Woodall meurt au Cap. Son compagnon convie à une exposition posthume tous ceux qui suivaient son cours de dessin. [...] »

EN SAVOIR PLUS

POINT DE VUE, Pauline Sommelet, mercredi 11 mai 2016

« Dans l’autocar qui la ramène au Cap, Françoise tombe sur son portrait illustrant une notice nécrologique dans le journal. Ivor Woodall, l’artiste chez lequel elle posait, est mort. [...] »

EN SAVOIR PLUS

LIVRES HEBDO, Kerenn Elkaïm, vendredi 8 avril 2016

« La vie de Rosamund Haden est étroitement liée à celle de son pays, l’Afrique du Sud, où ses héroïnes blessées doivent apprendre à se relever. [...] »

EN SAVOIR PLUS


Audio - Vidéo - TV


FRANCE 2, « Télématin » (de 3'32'' à 4'40''), chronique de Thomas Auxerre, librairie L'Amandier (Puteaux), mardi 17 mai 2016

« […]  C’est un roman éblouissant […]. Un panorama magnifique de la société sud-africaine. […] Des portraits de femmes […] profonds, pétillants. Un grand roman sur l’amour ! »

EN SAVOIR PLUS


Coup de cœur des libraires


LIBRAIRIE AU TEMPS RETROUVÉ, Villard-de-Lans, mardi 28 juin 2016

« Nous voilà au Cap en Afrique du Sud, en compagnie de Françoise et sa jeune sœur Doudou – toutes deux ont fui le Rwanda où elles étaient condamnées –, en compagnie aussi de Stella dont la mère vient de mourir, et elle a bien du mal à faire surface, en compagnie de Luke, Jude, Timothée, jeunes gens artistes sur les bords, un peu junkies, un peu velléitaires, prêts à goûter la vie comme elle se présente. [...] »

EN SAVOIR PLUS


Presse Web


WWW.LACAUSELITTERAIRE.FR, Théo Ananissoh, mercredi 19 octobre 2016

« La disposition des personnages dans L’amour a le goût des fraises fait penser (parallèle peu littéraire, concédons) au tirage au sort qui précède une compétition sportive. [...] »

EN SAVOIR PLUS