À travers les champs bleus - Claire Keegan - 2012

REVUE DE PRESSE
À travers les champs bleus


Presse écrite


FICTION WORKSHOP WITH CLAIRE KEEGAN, June 13 & 14, 2015

Claire Keegan, internationally acclaimed author and teacher of creative writing, is bringing her fiction workshop to Paris.

EN SAVOIR PLUS

LES ÉCHOS, Philippe Chevilley, mardi 23 octobre 2012

« Passé l’exercice obligé des candidats déclarés aux prix et des buzz plus ou moins justifiés de la rentrée littéraire, on est toujours en quête du coup de cœur, du livre buissonnier qui marquera l’âme au fer. L’éditrice Sabine Wespieser, [...] »

EN SAVOIR PLUS

DESTINATION IRLANDE, Isabelle Duranton, juin-juillet-août 2013

« Cette nouvelle venue s'impose d'emblée par un style d'une grande pureté. Ses nouvelles parlent de vies minuscules traversées de fulgurances. Tel le garçon de La Fille du forestier. Née en 1968, Claire Keegan attache [...] »

EN SAVOIR PLUS

OUEST FRANCE, Daniel Morvan, dimanche 14 avril 2013

« Cette nouvelle venue s'impose d'emblée par un style d'une grande pureté. Ses nouvelles parlent de vies minuscules traversées de fulgurances. Tel le garçon de La Fille du forestier. Née en 1968, Claire Keegan attache [...] »

EN SAVOIR PLUS

EDITH MAG, janvier 2013

« Dans ce recueil de nouvelles, dont sept sur huit se déroulent en Irlande, Claire Keegan nous donne à voir, à rencontrer, plutôt, des êtres touchants qui se trouvent, pour la plupart, à un moment clé de leur vie. [...] »

EN SAVOIR PLUS

LE POINT, Marie-Françoise Leclère, jeudi 20 décembre 2012

« Une opinion répandue voudrait que, face au sacro-saint roman, la nouvelle soit un genre mineur et, pour tout dire, insignifiant. C'est oublier bien des maîtres (au hasard, Tchekhov ou Raymond Carver), faire bon marché d'inoubliables bonheurs de lecture. [...] »

EN SAVOIR PLUS

LE MONDE DES LIVRES, Florence Noiville, vendredi 7 décembre 2012

« La lecture d'Une chambre à soi, de Virginia Woolf, a provoqué son désir d'écrire. Depuis, dans le silence et la solitude qu'elle aime par-dessus tout, cette Irlandaise cisèle ses textes plein de violence, comme en témoignent les nouvelles d'À travers les champs bleus. [...] »

EN SAVOIR PLUS

TÉLÉRAMA, Christine Ferniot, mercredi 5 décembre 2012

« Pour mieux observer ses personnages, l’Irlandaise Claire Keegan ne se place pas au-dessus d’eux, mais juste derrière. Elle cherche dans leurs attitudes et leurs gestes l’expression la plus juste de leurs sentiments : dos fatigué, mais frémissantes, [...] »

EN SAVOIR PLUS

LA VIE, Marie Chaudey, jeudi 29 novembre 2012

« Cette écrivaine irlandaise est une orfèvre du genre, une délicate dentelière des récits courts, une sorcière subtile qui distille ses petites gouttes de poison dans le chaudron avant de faire exploser la potion finale. […] Splendide. »

EN SAVOIR PLUS

ELLE, Jeanne de Ménibus, vendredi 16 novembre 2012

« Claire Keegan est championne dans l’art subtil de la suggestion. Il faut qu’une partie de l’histoire soit cachée pour que le lecteur se réveille. C’est pour cela que je préfère les nouvelles. Je les envisage comme des moments cruciaux [...] »

EN SAVOIR PLUS

LE JEUDI, Corina Ciocarlie, jeudi 6 décembre 2012

« L'art de la brièveté, dans sa version anglo-saxonne, n'est pas un secret pour Claire Keegan. À travers les champs bleus, son dernier opus paru chez Sabine Wespieser éditeur, en est la preuve par huit. [...]»

EN SAVOIR PLUS

LE MATRICULE DES ANGES, Julie Coutu, novembre 2012

« Avec son troisième recueil de nouvelles, l’Irlandaise Claire Keegan explore l’intimité de personnages rongés par leurs envies, leurs rancoeurs, leurs ratés. Toujours en sourdine. […] »

EN SAVOIR PLUS

LA QUINZAINE LITTÉRAIRE, Claude Fierobe, 1er au 15 novembre 2012

« [Claire Keegan] nous fait voir la beauté des choses dans une prose claire, exigeante, captivante, qui a l’éclat de la pierre polie. En observant de très près le monde qui l’entoure et en puisant dans ses souvenirs, elle suit, [...] »

EN SAVOIR PLUS

LA FIGARO LITTÉRAIRE, Bruno Corty, jeudi 25 octobre 2012

« Dans la nouvelle, cette forme ramassée, elle a trouvé la bonne distance pour raconter des tranches de vie au moment où tout bascule. Où les êtres choisissent leur destin, sans savoir s’ils prendront ou non la bonne décision. [...] »

EN SAVOIR PLUS

LIBÉRATION, samedi 13 octobre 2012

« Raconter l’Irlande incestueuse, les mariages sans amour sans faire de victime : À travers les champs bleus de Claire Keegan. »

EN SAVOIR PLUS

LIBÉRATION, Claire Devarrieux, jeudi 11 octobre 2012

« La terre, la famille et le prêtre. La terre que l’homme préfère à sa famille, la famille qui n’aime pas à sa faim, le prêtre dont la soutane n’est pas sans tache : sainte trinité des histoires irlandaises de Claire Keegan. [...] »

EN SAVOIR PLUS

LA MONTAGNE, CENTRE FRANCE, LE POPULAIRE DU CENTRE, dimanche 7 octobre 2012

« De Claire Keegan, on aimait la prose cristalline, limpide, ouverte à tous les vents, tous les temps ; on admirait son travail sur les couleurs et sa façon de restituer le regard d’un enfant. On l’aimera encore, pour d’autres raisons, [...] »

EN SAVOIR PLUS

VICTOIRE, Vincent Engel, samedi 6 octobre 2012

« Il y a des univers qui nous semblent proprement extraordinaires, quasi surnaturels. Et qui pourtant sont de la plus grande trivialité, du plus absolu ordinaire. C’est le cas des nouvelles de Claire Keegan, [...] »

EN SAVOIR PLUS

NOTES BIBLIOGRAPHIQUES, S. L. et M.-N. P., octobre 2012

« À travers ces huit nouvelles, Claire Keegan fait partager des tranches de vie intenses dans une Irlande empreinte de traditions séculaires. Par petites touches, d’une écriture précise qui ne cède pas à la sensiblerie [...] »

EN SAVOIR PLUS

ELLE ORIENTAL, Anne Smith-Rossignol, octobre 2012

« Claire Keegan ne quitte pas son Irlande, décor des huit textes d’une beauté lapidaire et poétique d’À travers les champs bleus. »

EN SAVOIR PLUS

PAGE DES LIBRAIRES, Catherine Le Duff (Librairie Livres in room à Saint-Pol de Léon), octobre-novembre 2012

« Après son bref roman Les Trois Lumières, Claire Keegan renoue avec la nouvelle et nous livre un recueil dévastateur, ancré dans son pays natal et la campagne qu’elle affectionne, dans des vies d’hommes et de femmes anonymes, [...] »

EN SAVOIR PLUS

MADAME FIGARO POCKET, Olivia Mauriac, jeudi 27 septembre 2012

« L’éblouissante prose de Keegan éclaire des nouvelles fantasques et lucides, tragiques et poétiques. »

EN SAVOIR PLUS

LIVRES HEBDO, Véronique Rossignol, vendredi 14 septembre 2012

« L’Irlande, le désir, le conflit et la solitude dans les huit nouvelles de Claire Keegan. […] Quelque chose dans l’œuvre était fondamental et simple, note le personnage [...] »

EN SAVOIR PLUS


Audio - Vidéo - TV


FRANCE 5, François Busnel, jeudi 27 mars 2014

« L'Irlande est une terre d'écrivains. Pour essayer de comprendre ce pays aussi beau que mystérieux, François Busnel a décidé de le traverser de long en large, d'est en ouest et du nord au sud à la rencontre des romanciers. […] »

EN SAVOIR PLUS

LIBRAIRIE MOLLAT et SABINE WESPIESER ÉDITEUR, 13 novembre 2012

Claire Keegan vous présente son ouvrage À travers les champs bleus aux éditions Sabine Wespieser. Rentrée littéraire automne 2012.

EN SAVOIR PLUS

FRANCE INTER, Kathleen Evin, mercredi 17 octobre 2012

« Pour que le récit s’incarne, fasse pleurer ou rire, pour qu’il nous empoigne, nous ouvre les portes du rêve ou nous ramène à nos cauchemars enfantins, il lui faut la chair et le sang des autres. L’écrivain doit puiser sans vergogne dans sa mémoire [...] »

EN SAVOIR PLUS


Coup de cœur des libraires


LIBRAIRIE COIFFARD, 2013

Édito par Claire Keegan : « John McGahern a dit un jour, dans un entretien, que la bonne littérature suggère, la mauvaise littérature affirme. Entendre cette phrase a aussitôt clarifié pour moi la différence entre une prose à deux dimensions et une prose à trois dimensions. [...] »

EN SAVOIR PLUS

LIBRAIRIE PAGE 189, Paris XIIe, octobre 2012

« Après son fabuleux Antarctique, Claire Keegan confirme un grand talent de novelliste. À travers les champs bleus des plaines irlandaises, les mots de Keegan racontent un paysage sans bruit, hanté par les émotions dissimulées de ses habitants. »

EN SAVOIR PLUS

LIBRAIRIE ATOUT LIVRE, Paris XIIe, octobre 2012

« Le talent n'est pas partout, il est ici… dans ces huit nouvelles irlandaises et sublimes où ruralité, brutalité, tendresse et amour cohabitent. »

EN SAVOIR PLUS

LIBRAIRIE VIVEMENT DIMANCHE, Lyon, octobre 2012

« La belle écriture de Claire Keegan au service de nouvelles surprenantes, poignantes ou lumineuses… »

EN SAVOIR PLUS

LIBRAIRIE LUCIOLES, Vienne, octobre 2012

« Des nouvelles d'une justesse imparable qui décrivent des personnages au bord du gouffre. […] Un magnifique auteur irlandais. »

EN SAVOIR PLUS

LIBRAIRIE LA MANDRAGORE, Chalon-sur-Saône, octobre 2012

« 3e texte publié chez Sabine Wespieser éditeur. 8 nouvelles attachantes sur la condition humaine et… irlandaise. »

EN SAVOIR PLUS

FNAC CRÉTEIL, octobre 2012

« Les nouvelles de Claire Keegan sont sublimes. Une écriture ciselée dotée d'une puissance d'évocation incomparable. Un grand moment de lecture durant lequel le lecteur se trouve complètement immergé dans une atmosphère envoûtante. »

EN SAVOIR PLUS


Presse Web


BLOG SKRIBAN, vendredi 22 février 2013

« Claire Keegan a l’art de concentrer dans ses nouvelles tout l’esprit de cette île à nulle autre pareille. Sa force, ses déchirements, sa rudesse, sa pluie et son herbe verte sur le noir des tourbières, la rousseur de ses enfants. Ce recueil est un véritable enchantement. […] »

EN SAVOIR PLUS

BLOG BOZ AND PHIZ, février 2013

« Depuis longtemps je n’avais pris une telle claque. […] Huit nouvelles. Et un talent écrasant. Avec une épure digne de Raymond Carver, elle brosse le portrait d’une Irlande rurale [...] »

EN SAVOIR PLUS

BLOG JE ME LIVRE, mardi 13 novembre 2012

« Indéniablement, Claire Keegan marque la littérature actuelle de sa plume fantastique, d'une douce mélancolie et d'un lyrisme hors du commun. Avec facilité, sans l'esbroufe de certains auteurs contemporains, elle écrit comme elle respire [...] »

EN SAVOIR PLUS

LE BLOG DES LIVRES QUI RÊVENT, mercredi 7 novembre 2012

« Les 8 récits qui composent ce recueil sont magnifiques. »

EN SAVOIR PLUS

BLOG D'UNE BERGE À L'AUTRE, samedi 3 novembre 2012

« Je suis toujours aussi émerveillé par la prose de Claire Keegan. Elle sait retranscrire à merveille la pluie, le vent et les tourbières, la violence des liens archaïques qui unissent les êtres. Sa prose est simple, limpide, précise. Pas un poil de gras, pas un mot de trop. [...] »

EN SAVOIR PLUS

BLOG LA RUELLE BLEUE, jeudi 1er novembre 2012

« Dans mon processus d’écriture, je pars d’un brouillon très fourni, avec beaucoup de faits, d’explications qui viennent étayer mon histoire. Et puis peu à peu, j’enlève cet échafaudage… je creuse au cœur de l’histoire… [...] »

EN SAVOIR PLUS

LE BLOG DES LIVRES QUI RÊVENT, samedi 20 octobre 2012

« Mais pourquoi n’écrire que des nouvelles ? La forme courte des nouvelles est ce que j’admire le plus chez d’autres écrivains, en particulier Tchekhov. Je n’aime pas les excès. [...] »

EN SAVOIR PLUS

BLOG SUR LA ROUTE DE JOSTEIN, mardi 16 octobre 2012

« D'une plume fine, simple mais détaillée, Claire Keegan nous emmène une nouvelle fois dans l'Irlande rurale grâce à ces huit nouvelles. Là où les hommes sont un peu bourrus, accrochés […] »

EN SAVOIR PLUS

BLOG CATHULU, mardi 16 octobre 2012

«Entrer dans l'univers de Claire Keegan, c'est pénétrer dans un monde où les failles, les blessures se devinent à demi-mots, où les ellipses surprennent le lecteur, où la tendresse est souvent absente, voire dévoyée, où l'amour se fraye difficilement un chemin. […] »

EN SAVOIR PLUS

BLOG LA RUELLE BLEUE, dimanche 14 octobre 2012

« L’auteur irlandaise continue de nous charmer avec son art de figer dans toute leur acuité et leur sensibilité des instants de vie qui révèlent ainsi le sel de l’existence mais aussi ses failles et ses douleurs, ses doutes et ses malheurs. […] »

EN SAVOIR PLUS

TOUTELACULTURE.COM, Olivia Leboyer, mardi 9 octobre 2012

« Au milieu des pavés souvent indigestes de la rentrée littéraire, un recueil de nouvelles précieuses et délicates. L’art de la brièveté, maîtrisé à la perfection par l’Irlandaise Claire Keegan, qui nous touche directement au cœur. […] À lire absolument ! »

EN SAVOIR PLUS

BLOG FRAGMENTS DU PARADIS, samedi 6 octobre 2012

« Claire Keegan n’a pas besoin de 300 pages pour nous embarquer dans son univers et transmettre des messages forts, toujours d’une écriture sobre et tranquille. Car il faut se méfier de cet auteur : elle ne gesticule pas de la plume (ni du clavier) ; [...]»

EN SAVOIR PLUS

BLOG LIRE ET MERVEILLES, jeudi 4 octobre 2012

« Un recueil de huit nouvelles comme des diamants bruts, certainement l’excellence d’une écriture qui se prête si parfaitement au genre, au-delà du romanesque. Chacune de ces nouvelles, c’est le talent de Claire Keegan, [...] »

EN SAVOIR PLUS

BLOG MOI, CLARA, ET LES MOTS, jeudi 4 octobre 2012

« Claire Keegan possède un don. Celui merveilleux de décrire l’indicible, de suggérer des troubles, les sentiments terrés, l’ambiguïté d’une situation ou le drame qui y couve. Ces huit nouvelles sont des pépites ! »

EN SAVOIR PLUS

BLOG EIREANN YVON, mercredi 3 octobre 2012

« Un très bon livre qui met Claire Keegan dans la liste des grands nouvellistes d'Irlande. »

EN SAVOIR PLUS