REVUE DE PRESSE
Bleu nuit


Presse écrite


VERSION FEMINA, Héloïse Rocca, dimanche 13 mars 2022

« la balade poétique et sensible d’un être tourmenté par ses fantômes. »

EN SAVOIR PLUS

LIBÉRATION, Frédérique Roussel, samedi 5 février 2022

« Comment ensevelir son passé pour plus qu’il ne bouge ? Redevenir une page blanche, un corps sans les douleurs psychiques inoculées par la vie. »

EN SAVOIR PLUS

PAGE DES LIBRAIRES, Marie Hirigoyen, librairie Hirigoyen (Bayonne), hiver 2022

« Fervent, tendu comme un câble au-dessus d’un précipice entre deux pays et deux vies, le superbe roman de Dima Abdallah inscrit dans la ville la cartographie intime d’un homme qui cherche à se perdre. »

EN SAVOIR PLUS

LA CROIX, Laurence Péan, jeudi 13 janvier 2022

« Dima Abdallah laisse s'épancher un narrateur déchiré qui ne souhaite pas recoller les morceaux de sa vie mais plutôt s'anéantir, se dissoudre dans le bitume de la ville. »

EN SAVOIR PLUS

LE MATRICULE DES ANGES, Anthony Dufraisse, janvier 2022

« Il y a une forme d'urgence dans le nouveau livre de Dima Abdallah ; la sensibilité écorchée de la romancière écorce un être à vif, avide d'un impossible renouveau. »

EN SAVOIR PLUS

BASTILLE CAFÉ, Éric Faye, janvier 2022

« Un jour, le narrateur de " Bleu nuit " déserte son domicile et le voilà "sans-abris", disparu volontaire. »

EN SAVOIR PLUS

BIBLIOTECA MAGAZINE, janvier-février 2022

« Dès le début, le narrateur avoue lutter de toutes ses forces contre la mémoire, et accepte de garder en tête seulement deux dates, sa naissance en 1961 et ce 21 mars 2013. »

EN SAVOIR PLUS


Audio - Vidéo - TV


Gabrielle GONTHIER, Radio SENSATIONS le mercredi 11 mai 2022

« "Bleu nuit" [...] sonde la trajectoire mémorielle d'un journaliste quinquagénaire qui aspire à l'amnésie à coups de rituels émotionnels. Tout cela dans le Ménilmontant des années 2010. »

EN SAVOIR PLUS

LA CASE DES PINS, jeudi 5 mai 2022

Cette semaine, Loïc Desroges de La case des Pins présente "Bleu nuit" de Dima Abdallah.

EN SAVOIR PLUS

FRANCE CULTURE, « La Salle des machines », Mathias Énard, dimanche 6 février 2022

« Bleu nuit de Dima Abdallah est un roman du souvenir, du trauma. La romancière fait le choix d'une voix masculine, qui nous raconte son histoire »

EN SAVOIR PLUS

FRANCE INTER, « Journal de 13 h du week-end », Ilana Moryoussef, samedi 29 janvier 2022

« Le Liban s'invite et demande à exister obstinément quand Dima Abdallah écrit [..] »

EN SAVOIR PLUS

RCF « Au pied de la lettre », Christophe Henning, lundi 3 janvier 2022

Christophe Henning reçoit Dima Abdallah et Jeanne Benameur.

EN SAVOIR PLUS


Coup de cœur des libraires


Coup de cœur de la librairie Fontaine Duroc, Paris VI

« Le narrateur, un journaliste de 53 ans, est plongé depuis des années dans l'hébétude, la dépression. À la suite du décès de son seul amour et anesthésié par la douleur de la perte, les souvenirs remontent à sa mémoire. »

EN SAVOIR PLUS

Coup de cœur de la librairie Compagnie, Paris

« Ce superbe récit relate un bel amour et la perte de celui-ci. »

EN SAVOIR PLUS

Coup de cœur de la librairie Passages, Lyon

«Ici, l'humanité se révèle à chaque page. »

EN SAVOIR PLUS

Coup de cœur de Valérie Schopp, librairie L'Arbre à Mots, Rochefort sur Mer

« Fervent, tendu comme un câble au-dessus d’un précipice entre deux pays et deux vies, le superbe roman de Dima Abdallah inscrit dans la ville la cartographie intime d’un homme qui cherche à se perdre. »

EN SAVOIR PLUS

Coup de cœur Instagram, librairie Des gens qui lisent, mardi 25 janvier 2022

« Dans Bleu nuit, la résolution, surprenante, de l’histoire, aborde un passé trouble où la vie et la mort se répondent comme un jeu.»

EN SAVOIR PLUS

Coup de cœur Instagram, librairie Les Traversées, vendredi 21 janvier 2022

« Nous allons errer avec lui dans l'Est parisien, dans le cimetière du Père Lachaise et rencontrer des êtres hauts en couleurs dont Dima Abdallah dresse de très beaux portraits. »

EN SAVOIR PLUS

Coup de cœur Instagram, librairie Garin, jeudi 20 janvier 2022

« Un bijou de poésie, un tourbillon d’émotions et un roman empli d’humanité. »

EN SAVOIR PLUS

Coup de cœur Instagram, librairie Au moulin des Lettres, mercredi 12 janvier 2022

«C'est un roman très poétique et puissant que je n'ai pas pu lâcher avant de l'avoir fini.»

EN SAVOIR PLUS

Coup de cœur Twitter, librairie Coiffard Nantes, lundi 10 janvier 2022

«100% pour "Bleu nuit" de Dima Abdallah chez Sabine Wespieser éditeur.»

EN SAVOIR PLUS

Coup de cœur Instagram, librairie Fontaine Lubéron, Apt, vendredi 7 janvier 2022

« Magistral, puissant, intelligent, Bleu nuit confirme le talent de conteuse humaniste de Dima Abdallah. »

EN SAVOIR PLUS

WWW.LESLIBRAIRES.FR, janvier 2022

« Nos favoris de la rentrée de janvier. »

EN SAVOIR PLUS


Presse Web


INTHEMOODFOR, vendredi 29 avril 2022

« Le mystère plane sur ce récit et l’émotion est au rendez-vous car Dima Abdallah construit son roman de façon formidablement subtile »

EN SAVOIR PLUS

ESTO-MAGAZINE, Dominique de Poucques, lundi 25 avril 2022

« Dima Abdallah, de son écriture profonde aux pourtours envoûtants, construit ce roman singulier, poétique et fort. Elle rappelle que traverser une mer ou jeter ses clés ne suffit pas à effacer le passé. Elle distille patiemment les informations, reconstituant lentement le puzzle d’une vie. »

EN SAVOIR PLUS

LA PRESSE (Québec), Laila Maalouf, samedi 23 avril 2022

« Une histoire insoupçonnée, à la fois cruelle et déchirante, se dévoile de manière singulière, d’une métaphore à l’autre, et révèle une écriture d’une grande beauté qui redonne vie à tous ces oubliés traînant leurs blessures dans l’anonymat des grandes villes. »

EN SAVOIR PLUS

MARE NOSTRUM, Marion Poirson-Dechonne, lundi 11 avril 2022

"Bleu nuit", de Dima Abdallah, fait le récit d’une errance. Celle d’un personnage narrateur dont on ignore le nom.

EN SAVOIR PLUS

PAPIVORE, dimanche 10 avril 2022

Un bijou de poésie, Dima Abdallah, née au Liban, prouve une nouvelle fois qu’elle est une voix singulière et attachante de la littérature d’expression française.

EN SAVOIR PLUS

EN ATTENDANT NADEAU, Anna-Livia Marchaison, mercredi 9 mars 2022

« Dans le Ménilmontant des années 2010, un journaliste quinquagénaire tente de réprimer sa mémoire à coup de vaillants rituels obsessionnels. Dima Abdallah livre un roman dense et poignant tressé d’amères leçons proustiennes. »

EN SAVOIR PLUS

ENCRES.VAGABONDES.COM, Amandine Farges, mercredi 9 mars 2022

« On ne sort pas indemne de ce livre sombre et entêtant où le parfum du Liban se mêle aux effluves de l’Est parisien, où douleur et douceur sont les deux faces d’une même médaille, où faire son deuil peut devenir le combat d’une vie. »

EN SAVOIR PLUS

LALETTREDULIBRAIRE.COM, janvier 2022

« Un texte d'une élégante légèreté où la mort n'est jamais loin. »

EN SAVOIR PLUS

LEDEVOIR.COM, Anne-Frédérique Hébert-Dolbec, samedi 22 janvier 2022

« Dima Abdallah offre un portrait à la fois torturé et lumineux d’un homme laissé à lui-même pour affronter et apaiser ses démons. »

EN SAVOIR PLUS

ACTUALITTÉ, Valentine Costantini, vendredi 14 janvier 2022

« Outre la singularité de cette histoire, celle du style de Abdallah est digne d’une mention spéciale : comment ne pas se laisser séduire par cette plume envoûtante ? »

EN SAVOIR PLUS

PAMOLICO, "Bleu nuit, Dima abdallah", vendredi 14 janvier 2022

«ll y a des rencontres qui ne s’expliquent pas, des mots qui résonnent, des histoires qui font comme un coup au cœur. Bleu nuit est de ces romans-là, ceux qui marquent sans que l’on comprenne bien pourquoi.»

EN SAVOIR PLUS

AVOIR-ALIRE.COM, Cécile Perronet, jeudi 13 janvier 2022

« Dans ce roman aux saveurs enfouies, à la douceur cachée derrière la douleur, Dima Abdallah rend hommage à l’ambivalence de la vie et à son Liban natal – suave amertume. »

EN SAVOIR PLUS

L'ORIENT-LE JOUR, Joséphine Hobeika, mardi 11 janvier 2022

« la jeune romancière partage son expérience de l’écriture, son empathie pour ses personnages et différentes portes d’entrée pour s’introduire dans un tissage narratif complexe.»

EN SAVOIR PLUS

CALIBREIZH (Fédération des cafés librairies de Bretagne), Gaëlle Pairel, vendredi 7 janvier 2022

Au plus près du bitume, accompagné par la lumineuse Minuit, il chemine dans les méandres de sa mémoire et remonte à son enfance saccagée par la fureur des hommes.

EN SAVOIR PLUS

WWW.MEDIAPART.FR, Frédéric L'Helgoualch, vendredi 7 janvier 2022

« Morsures de la rue, sévices de la mémoire : étourdissant Bleu nuit »

EN SAVOIR PLUS

BLOG LILI AU FIL DES PAGES, jeudi 6 janvier 2022

« Des pages magnifiques ourlées d’une écriture puissante, belle jusqu’à l’apnée, tant marcher sur le fil de la vie, de la mémoire est un risque aussi périlleux que la survie. »

EN SAVOIR PLUS

UNTITLEDMAG.FR, Mathilde Jarrossay, jeudi 6 janvier 2022

« Ce second roman est une folle course contre le passé et ses souvenirs, une marche affolée aux côtés d’un narrateur méthodique. Faits de poésie et de la rue, la tendresse pour le narrateur n’est ni forcée ni admirative. Une plongée dans Paris et l’enfer de ses rues. »

EN SAVOIR PLUS

L'ORIENT-LE JOUR, Fifi Abou Dib, jeudi 6 janvier 2022

« Le bleu, nuance aigüe de l’obscurité »

EN SAVOIR PLUS

ICI BEYROUTH, mardi 4 janvier 2022

« L’auteure de "Mauvaises herbes", premier roman aux multiples prix, a fait l’honneur à Ici Beyrouth d’accorder sa toute première interview sur "Bleu Nuit" à paraître le 6 janvier chez Sabine Wespieser. »

EN SAVOIR PLUS

ACTUALITTE.COM, lundi 3 janvier 2022

« Dima Abdallah signe "Bleu nuit", le poids de la mémoire »

EN SAVOIR PLUS