REVUE DE PRESSE
Une vie entière


Presse écrite


L'EST RÉPUBLICAIN, Lysiane Ganousse, coup de cœur de Marc Didier, librairie Didier (Nancy), lundi 22 août 2016

« […] Ce handicap lui vaudra bien des moqueries dans l’enfance, et de se sentir régulièrement exclu des petites bandes… autant que de la marche du monde.  […] »

EN SAVOIR PLUS

LIBÉRATION, Blaise Gauquelin, jeudi 10 décembre 2015

« Andreas Egger, le héros d’Une vie entière, n’a vraiment pas de bol : il est mal né. Dans son enfance orpheline, il en a reçu, des torgnoles. Cela ne va pas mieux à l’âge adulte : il faut s’engager dans la Wehrmacht, survivre au pain sec et aux prisons soviétiques. […] »

EN SAVOIR PLUS

NOUVELLE VIE MAGAZINE, Véronique Heurtin, décembre 2015

« Année 1933. Andreas Egger, suite à une intuition, se rend chez Jean des Cornes et le trouve agonisant sur sa paillasse. Sur le chemin, en descendant le mourant au village, les deux hommes ont une discussion sur la mort, la disparition totale de toute vie, l’inexistence d’une autre vie au paradis. […] »

EN SAVOIR PLUS

VERSION FEMINA, Anne Michelet, dimanche 29 novembre 2015

« Cet écrivain autrichien, découvert avec son très beau roman Le Tabac Tresniek, s'impose à nouveau avec son deuxième livre, traduit en France grâce à son éditrice à l'instinct infaillible. […] »

EN SAVOIR PLUS

LES ÉCHOS, Philippe Chevilley, lundi 23 novembre 2015

« Il n’a pas (encore) défrayé la chronique. Il n’a pas eu de prix. Pourtant Une vie entière, sorti en octobre, est un des plus jolis livres étrangers de cette rentrée littéraire. […] »

EN SAVOIR PLUS

LE FIGARO MAGAZINE, Jeanne de Ménibus, vendredi 13 novembre 2015

« Dans les années 1930, un orphelin est confié à une famille de paysans, dans une vallée autrichienne promise à se métamorphoser avec l'engouement pour les sports d'hiver. […] »

EN SAVOIR PLUS

LE FIGARO LITTÉRAIRE, Sébastien Lapaque, jeudi 5 novembre 2015

« L'histoire du XXe siècle contée par un homme brisé mais sans haine. Un roman vif et piquant. […] »

EN SAVOIR PLUS

LIRE, Alexandre Fillon, novembre 2015

« Le destin acharné d'un homme, celui d'Andreas Egger, conté d'une plume pleine de poésie. […] »

EN SAVOIR PLUS

LE MONDE DES LIVRES, Pierre Deshusses, vendredi 9 octobre 2015

« L'Autrichien Robert Seethaler traverse le XXe siècle pour raconter Andreas, qui ne quitta les Alpes que pour faire la guerre. Une épure. […] »

EN SAVOIR PLUS

L'ALSACE, Jacques Lindecker, lundi 5 octobre 2015

« Ils s'aimaient. Dans les Alpes autrichiennes ou dans une ville italienne. La vie et la mort firent leur affaire de ces cœurs purs. Robert Seethaler et Antonio Moresco nous emportent dans leurs récits déchirant de pudeur et de sensualité. […] »

EN SAVOIR PLUS

PAGE DES LIBRAIRES, Isabelle Theillet, librairie Mots et Motions (Saint-Mandé), octobre 2015

« Quel bonheur de découvrir un nouvel auteur et d’attendre avec impatience son prochain roman. Robert Seethaler, d’origine autrichienne, par ailleurs acteur et scénariste, a l’art de nous plonger dans des histoires aux personnages attachants. Il nous livre à nouveau un petit bijou littéraire. […] »

EN SAVOIR PLUS

LIVRES HEBDO, Olivier Mony, vendredi 18 septembre 2015

« Parlons chiffres. 120 000 exemplaires vendus, livre de l'année pour les libraires, la publication en Allemagne d'Une vie entière, le cinquième roman de Robert Seethaler, fut en 2014 l'un des événements littéraires outre-Rhin. […] »

EN SAVOIR PLUS


Audio - Vidéo - TV


FRANCE CULTURE, Coup de cœur de Valérie Ohanian, librairie Masséna (Nice), « Le Temps des libraires », Christophe Ono-Dit-Biot, vendredi 18 décembre 2015

« C'est le portrait d'un homme simple, d'un homme de peu, très humble, qui était orphelin, élevé dans une famille de bourreaux dont il était le souffre-douleur – d'ailleurs il en est resté boiteux – et qui en fait, dans la vie, se contente de ce qu'on lui offre ou de ce qu'il trouve. […] »

EN SAVOIR PLUS

RTBF, chronique littéraire de Sophie Creuz, lundi 14 décembre 2015

« C'est une tâche difficile de parler de ce livre et de dire aux auditeurs combien il est poignant, somptueux, et d'une fabuleuse évidence, car le récit tient en aussi peu de choses que la vie de l'homme dont il est question : un homme simple, une "âme simple", aurait dit Tolstoï. […] »

EN SAVOIR PLUS

EUROPE 1, Patrick Roger et Anne Michelet, samedi 28 novembre 2015

Le coup de cœur de Version Femina : Anne Michelet nous emmène dans les Alpes autrichiennes avec Robert Seethaler, Une vie entière. […] »

EN SAVOIR PLUS

RTL, Bernard Lehut, 5'35'', dimanche 22 novembre 2015

Le coup de cœur d'Alix Mutte, librairie La Lison (Lille) : « C'est l'histoire d'une vie très simple, mais en même temps merveilleusement riche. On suit Andreas sur une période totalement nouvelle, c'est-à-dire l'arrivée de l'électricité dans cette vallée un peu perdue et ce village, l'installation des téléphériques. […] »

EN SAVOIR PLUS

FRANCE 3 AQUITAINE, Sandrine Papin, 2'16'', vendredi 20 novembre 2015

Chaque mois, Hélène Des Ligneris (librairie La Machine à Lire à Bordeaux) nous propose ses coups de cœur du moment, des lectures originales. […] »

EN SAVOIR PLUS

FRANCE CULTURE, vendredi 6 novembre 2015

Robert Seethaler lit en allemand les premières pages de son dernier livre, Une vie entière, avec Jacques Leenhardt pour la traduction française.

EN SAVOIR PLUS

TV TOURS, Chronique de David Goulois, Cultura (Chambray-les-Tours), de 11'44'' à 12'31'', « Tout sur un plateau », mercredi 28 octobre 2015

« Une vie entière : c'est magnifique, de facture très classique au niveau du style, de la littérature autrichienne. Comme chez Maupassant, on va suivre le personnage de sa tendre enfance à son décès. […] »

EN SAVOIR PLUS

LIBRAIRIE MOLLAT, Bordeaux ET SABINE WESPIESER ÉDITEUR

Sabine Wespieser vous présente l'ouvrage de Robert Seethaler Une vie entière. Parution le 1er octobre 2015 aux éditions Sabine Wespieser. Rentrée littéraire automne 2015. […] »

EN SAVOIR PLUS

LIBRAIRIE MOLLAT, Bordeaux ET SABINE WESPIESER ÉDITEUR

Robert Seethaler vous présente son ouvrage Une vie entière aux éditions Sabine Wespieser. Traduit de l'allemand (Autriche) par Élisabeth Landes. Rentrée littéraire automne 2015. […] »

EN SAVOIR PLUS


Coup de cœur des libraires


PAGE DES LIBRAIRES, octobre 2015

Lu et conseillé par :  Margaux Hénin, librairie Passion Culture (Orléans) Aurélie Janssens, librairie Page et Plume (Limoges) Véronique Marchand, librairie Le Failler (Rennes) Laurence Quenard, librairie Garin (Chambéry) Marie Godel, librairie Hartmann (Colmar) Sandrine Maliver-Perrin, librairie Sauramps (Montpellier) Marie-Aube Nimsgern, librairie La Carline (Forcalquier) Michel Edo, librairie Lucioles (Vienne) Chloé Dolain, Librairie Nouvelle (Orléans)

EN SAVOIR PLUS

LIBRAIRIE LE SQUARE, NADÈGE BADINA, Grenoble

« Andreas Egger a 79 ans quand ses propres paroles planent devant lui avant d’éclater à la lueur de la lune et que la mort l’emporte. Ce boiteux qui s’est souvent considéré comme un épineux rabougri n’a pourtant pas à rougir de la vie qu’il a menée, tentant toujours de se redresser vers le soleil. […] »

EN SAVOIR PLUS

LIBRAIRIE DU MARCHÉ, DANIEL CUNY, Fontainebleau

« Cette histoire courte, mais qui résume la vie d'Andreas Egger avec une grande simplicité d'écriture, est une pépite d'une grande force. L'histoire m'a touché. Les épreuves de la vie qu'il faut affronter, les blessures, le courage de dépasser les difficultés ou la mort de l'être aimé… […] »

EN SAVOIR PLUS

FNAC ANGERS, ARNAUD PAGE

« Andreas Egger est un homme ordinaire qui a vécu sa vie entière dans un village austère des Alpes autrichiennes en acceptant le destin. Le tour de force de l'auteur, c'est de dire avec une économie de mots tout ce qui fait la vie d'un homme, avec ses joies et ses drames. […] »

EN SAVOIR PLUS

FILIGRANES CORNER, ALICE, Bruxelles

« Lu d'une traite cette nuit, Une vie entière possède la force tranquille de ces petits livres qui avec peu de pages, peu de mots, peu de vacarme, font des romans étonnamment grands. »

EN SAVOIR PLUS

LIBRAIRIE LA ROSE DES VENTS, LAURENCE GILARDI, Dreux

« Un très bon texte, rude comme l'hiver et doux comme une plume. Une histoire d'homme, de solitude, d'amour. Un roman que je compare à Ramuz, La Grande Peur dans la montagne. Magnifique ! »

EN SAVOIR PLUS

LIBRAIRIE MILLEPAGES, Vincennes

« Oh ! La petite merveille venue d'Autriche ! »

EN SAVOIR PLUS

NOUVELLE LIBRAIRIE SÉTOISE, SOPHIE GARAOYA, Sète

« Si peu de mots pour dire toute une vie ? Quand ce sont les mots justes, oui ! Ici ni trop ni pas assez pour raconter la vie d'un homme simple, la transformation d'un village de montagne, le passage de la grande histoire, et la fragilité de toute chose… […] »

EN SAVOIR PLUS

LIBRAIRIE LE GOÛT DES MOTS, FRÉDÉRIQUE FRANCO, La Mortagne-au-Perche

« Andreas Egger est un homme de la montagne, un taiseux. On le suit durant les grandes étapes de sa vie, son enfance difficile, ses débuts d’adulte et de travailleur, son mariage… […] »

EN SAVOIR PLUS

LIBRAIRIE LA PROCURE, MARIE-JOSEPH BIZIOU, Paris VIe

« Le Tabac Tresniek parlait d'une jeune homme qui partait faire son éducation à Vienne dans les années 30. Dans Une Vie entière, le nouveau roman de Robert Seethaler, nous sommes toujours dans les années 30. […] »

EN SAVOIR PLUS

LIBRAIRIE LUCIOLES, Vienne

« Après la merveille qu’était Le Tabac Tresniek (son premier livre traduit en français), voici enfin le nouveau roman de Seethaler : l’histoire de ces hommes qui, n’ayant connu que l’isolement de leur montagne, se sont vus projetés dans le fracas du monde. […] »

EN SAVOIR PLUS

LIBRAIRIE LES SAISONS, La Rochelle

« On pourrait penser que 150 pages ne pourraient suffire à raconter la vie d’un homme. Dire une vie bien remplie, celle d’un humble parmi les humbles. […] »

EN SAVOIR PLUS

LIBRAIRIE 47° NORD, MARIE NAWROT, Mulhouse

« Andreas Egger est confié enfant au fermier Kranstocker. Il passe son enfance à se faire battre jusqu’au jour où ce dernier lui brise un fémur. Il restera boiteux toute sa vie. […] »

EN SAVOIR PLUS

LIBRAIRIE À LIVRE OUVERT, Bruxelles

« Une vie entière, c’est l’histoire d’un homme simple, avec ses tragédies et ses joies infimes. Andreas Egger, orphelin, recueilli à 4 ans par un oncle violent, mène une vie de labeur, grandit au contact de la terre, commence à travailler pour l’entreprise des téléphériques, rencontre Marie, l’amour de sa vie. […] »

EN SAVOIR PLUS

LIBRAIRIE LA PROCURE LARGERON, JOACHIM BOITRELLE, Reims

« Le portrait d'un homme simple et honnête, une vie entière qui défile sous nos yeux et nous charme à chaque page… »

EN SAVOIR PLUS

LIBRAIRIE PASSAGES, Lyon IIe

« Étoile humaine des neiges éternelles… Simplicité, pureté, humanité !!! »

EN SAVOIR PLUS

LIBRAIRIE LE BAL DES ARDENTS, Lyon Ier, mardi 18 août 2015

« Allez, allez, plus que 1 mois et 13 jours et vous pourrez enfin vous délecter du dernier Robert Seethaler qui va sortir chez Sabine Wespieser ! En attendant, nous, on l'a déjà lu (ne soyez pas jaloux, hin, hin...) et on a (presque) plus que lui en tête… »

EN SAVOIR PLUS


Presse Web


REMUE.NET, Claudine Galea, mercredi 18 novembre 2015

« Pourquoi l’histoire d’un homme qui vit de façon simple, jusqu’au dénuement, au cœur des Alpes autrichiennes des années 1930 aux années 1970 nous intéresserait-elle ? […] »

EN SAVOIR PLUS

WWW.LACAUSELITTERAIRE.FR, Stéphane Bret, jeudi 15 octobre 2015

« La vie peut-elle être désespérante ? Et dans ce cas, pourquoi s’accrocher à elle ? Ces questions trouvent des réponses dans le roman, saisissant, de Robert Seethaler, Une vie entière. […] »

EN SAVOIR PLUS

WWW.ONLALU.COM, Pascale Frey

« Il est entré dans nos vies de lecteurs, l’an dernier, grâce à son Tabac Tresniek, qui racontait, à la veille de la guerre, l’improbable amitié entre un jeune homme descendu de la montagne pour travailler à Vienne et Sigmund Freud. Un récit original, sensible. […] »

EN SAVOIR PLUS

WWW.ADDICT-CULTURE.COM, David Goulois

« Après le très réussi Le Tabac Tresniek, Robert Seethaler nous est revenu lors de la dernière rentrée littéraire d’automne avec Une vie entière, un petit bijou littéraire étonnant de simplicité. […] »

EN SAVOIR PLUS